Avril : Allergies, maladies des (prin)temps modernes !

Eternuements, larmoiement, difficulté de respirer, écoulement nasal, toux, rhum des foins… Pour certains, c’est de saison !

Mais une allergie c’est quoi ?

On parle d’allergie quand le système immunitaire réagit de façon exagérée à une substance étrangère à l’organisme. Une substance tout à fait inoffensive chez certains peut provoquer une réaction allergique chez une personne dite sensibilisée. S’en suit une réaction inflammatoire. Le corps finalement souffre plus de la défense que de l’attaque.

Que faire si vous êtes allergiques ? 

MESURE n° 1 : MODULATION DE L’IMMUNITE

La première mesure sera, en effet, de moduler l’immunité (et non pas le stimuler, évidemment).

Vitamine D :

  • Produite naturellement par la peau lorsque le corps est exposé au soleil, elle est aussi présente dans certains aliments comme les poissons (huile de foie de morue, saumon, hareng…), les oeufs, le soja… Connue pour son rôle dans l’absorption du calcium, elle joue aussi un rôle important dans la modulation du système immunitaire et le maintien de l’intégrité de la peau. En outre, de plus en plus d’études montrent aujourd’hui qu’elle peut aussi prévenir le développement des allergies alimentaires. 
  • L’exposition au soleil étant plus rare dans nos contrées, les carences en vitamines D sont assez fréquentes. Une supplémentation quotidienne (plutôt qu’hebdomadaire ou mensuelle) en vitamine D3 sera alors nécessaire. Les excès sont, certes beaucoup plus rares, mais plus problématiques aussi. il est donc conseillé de faire un dosage sanguin avant et après supplémentation.

MESURE n° 2 : REDUCTION DE L’INFLAMMATION INTESTINALE

Tantôt facteur déclenchant, tantôt facteur aggravant, l’inflammation intestinale est mise en cause dans les dysfonctionnements associés aux allergies. Dans les stratégies recommandées, on visera la réduction de l’inflammation intestinale ainsi qu’une modulation du microbiote :

  • Eviction des aliments allergisants
  • Plantes qui favorisent la production de l’acide gastrique (les allergènes étant souvent des fragments de protéines) :  feuilles d’artichaut, racines de pissenlit, feuilles de boldo…)
  • Aliments anti-inflammatoires :
    • curcuma longa
      • Complément : extrait normalisé en curcuminoïdes à 95%, 200 mg à 400 mg de curcuminoïdes 3X/j
      • Aliments : il faudrait près de 3g de curcuma pour atteindre les 400mg de curcuminoïdes ! Cela n’empêche pas de mettre du curcuma dans tous vos plats : riz, légumes, protéines, sauce, … à mélanger avec votre huile d’olive
    • omega 3  ( EPA/DHA) qui ont un effet anti-inflammatoire + combinaison avec les Omega 6 en proportion 1/1
      • Compléments en ω3  : 0,3 à 0,5g/j selon l’OMS (mais probablement plus !)
      • Aliments :
        • Les petits poissons gras (MASH pour :  Maquereaux, Anchois non salés, Sardines entières, Harengs) 3 fois/semaine. Cuisson non agressive
        • Huile de colza (2 à 3 càs/jour), huile de lin, huile de cameline
        • Noix
        • Légumes verts
    • Omega 6  (GLA/DGLA) :
        • Complément surtout si ω3  à long terme : huile d’onagre (1càc), éventuellement bourrache si problème de peau
  • Probiotiques :
    •  Bifidus/Lactobacillus : Compléments  : 1 milliard de germes par gélules (pour re-ensemencer la flore) avec enrobage enterosoluble ou prise matinale à jeun
    • Aliments :
      • Kefir
      • Yaourt
      • Tempeh
      • Choucroute,…

MESURE n° 3 : ANTI-HISTAMINIQUE

Certains plantes, minéraux et vitamines ont des propriétés anti-histaminiques et vont donc diminuer l’expression de l’allergie

  • Cassis (ribes nigrum)
    • Feuilles : cortisone-like, diurétique, antirhumatismale
    • Bourgeon : traitement de fond, même propriété que les feuilles + anti-inflammatoire, immunostimulant, corticostimulant
      • (macérat glycériné D1 = 3X30 gttes/j,
      • macérat glycériné mère = 3X5 gttes/j
    • Fruit
  • Plantain (plantago major)
    • Infusion : anti-inflammatoire, antihistaminique, hémostatique, antitussif et mucolytique
      • infusion de 40g/l pendant 10′, 3 tasses par j.
  • Estragon HE (artemisia dracunculus) si vous en trouvez encore !
    • remède d’urgence : allergie inflammatoire, rhume des foins
      • 2 gttes dans une cuillère à café d’huile d’olive, 4X/j
      • 5 gttes dans 5 gttes d’huile végétale de sésame ou noisette à masser :
        • sur le thorax, le plexus solaire, la colonne vertébrale (asthme allergique)
        • sur les tempes et ailes du nez (rhume des foins)
      • 3 ou 4 gttes à respirer sur un mouchoir (rhume des foins)
  •  Magnesium
    • Complément pour son effet relaxant sur les parois des muscles lisses et réducteur de l’intensité des attaques d’asthme : 350mg/j min.
    • Aliments :
      • Les légumes verts,
      • les céréales complètes,
      • le chocolat,
      • les amandes
  • Manganèse :

    • Régulateur de la fonction immunitaire, il inhibe la sécrétion de l’histamine. En oligothérapie, on l’associe souvent au cuivre pour ses propriétés antiseptique et anti-inflammatoire.
  • Vitamine C
    • Complément : 125mg (1/4) toutes les 2 heures pendant 2 jours puis diminution progressive (toutes les 3, 4, 5 heures). Jamais d’arrêt brutal
    • Aliments (non cuits, sinon il n’y a plus de vitamine C) :
      • kiwis, papayes, poivrons, choux, cresson, cassis, fraises, agrumes…
  • Pycnogénol (pinus pinaster): écorce de pin maritime
    • puissant antioxydant,  anti-inflammatoire efficace dans la prévention de l’asthme allergique et des phénomènes d’urticaires
    • minimum 50mg/j d’extrait normalisé en OPC (oligo-proanthocyanidines)
  • Quercétine
    • Complément contre les réactions allergiques (rhinite allergique, asthme, eczéma, urticaire) : 100mg à 200mg, 3 X/j, 20′ avant les repas. Certains auteurs la disent plus puissante que la Vitamine C
    • Aliments : thé vert, thé noir, oignons (plus dans les oignons rouges), pommes avec la peau (bio), poires, patate douce, câpres, sarrasin, cresson, prunes, baies, tomates, cerises
  •  

Des boissons, infusions, idéales pour vos allergies :

  • 1 ,5l eau /j pour s’hydrater
  • Thé noir, thé vert, oolong, rooïbos, (6 tasses/j pour effet anti-inflammatoire),
  • Infusion d’ortie pour les allergies respiratoires (3 feuilles séchées dans une tasse d’eau, 3X/j pendant 1 semaine)
  • Jus de cerise pour la quercétine

Herbes :

  • persil, romarin, thym, origan, sauge, câpres…

Un tout beau printemps à tous, toujours en douceur et tout en Nutrition & Plaisir

Salomé

carte-der-recto

2 réflexions au sujet de « Avril : Allergies, maladies des (prin)temps modernes ! »

  1. bonjour Salomé ,
    Une simple petite question reflétant le côté scientifique et non critique:Pourqoi n’as tu pas mis dans ce protocole le manganèse ?
    J’ai adoré ce protocole par sa clarté

    • Bonjour Sabine,
      Grand merci pour ton message et ton intérêt pour mon article. Oui, oui, bien sûr en naturopathie,on peut ajouter le manganèse. C’est vrai qu’en général quand j’écris mes articles,j’essaye d’être le plus généraliste possible dans mes conseils et je ne m’attarde donc pas sur les diathèses qui ne sont connues que des naturopathes et de quelques initiés. J’aborde du coup rarement l’oligo-thérapie. En outre, quand je m’adresse au grand public, je ne relaye que des informations que j’ai pu vérifier par des études ou des meta-analyses scientifiques (pubmed est mon « ami » !), même si je sais pertinemment bien que la science ne sait évidemment pas tout, pour ne pas dire qu’elle sait énormément sur une toute petite partie de ce tout. Je garde donc les autres informations pour moi et pour les personnes qui sont à l’aise avec les diathèses de Ménétrier, les oligo-élements et les approches plus holistiques de la santé. Voili, voilà, chère Sabine. J’espère avoir répondu à ta question.Sinon, n’hésite pas. Belle fin de week-end et beau printemps sans allergie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s